Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 décembre 2009 2 08 /12 /décembre /2009 06:27


Ile de Pâques : une énigme

 

 

Une Ile

 

- Ile triangulaire de 24 Km sur 12 Km, d’une surface de 170 Km2,

- Perdue au milieu du Pacifique : 3700 Km du Chili, 4000 Km de la Polynésie. Piste d’atterrissage de la navette spatiale.

- Rattachée au Chili en 1888,

- Quatre mille habitants, 7 000 chevaux et 70000 touristes en 2008.

- Comme toutes les îles, vie au rythme des arrivées d’avion : une fois par jour et du bateau une fois par mois.

- Un tout petit port inaccessible aux gros bateaux, déchargement par navettes, peut durer une semaine.

- Toujours du vent, végétation rase, sauf le village capitale, Hanga Roa, avec arbustes et le centre planté d’eucalyptus.

- Il y aurait 13 500 sites archéologiques recensés.

 

Volcanique

 

- Créée sur 3 volcans datant de 3 millions d’année, 1 million d’année puis 300 000 ans

-         Paysages et terres noires volcaniques, coulées de laves souterraines et de nombreuses grottes formées à partir de poches de gaz.

-         Cratères effondrés Rano Raraku avec réserve d’eau douce.

 

Histoire

 

- Premières traces de peuplement 3000 ans avant JC ??

- Deuxième phase : début de la culture mégalithique entre 400 et 800 après JC

- Apogée entre 800 et 1680

- Déclin à partir de 1680 avec des conflits entre différentes lignées, les « Grandes oreilles » et les «  Petites oreilles ». Les Moais sont renversés et le culte de l’homme oiseau prend le dessus.

- Découverte de l’Amérique par Christophe Colomb en 1492.

- Puis différentes expéditions descendent l’Amérique du Sud pour trouver un passage vers le Pacifique, C’est Magellan qui ouvre la voie en trouvant le détroit du même nom lors d’une expédition de 1517 à 1521.

- Pendant deux cent ans plusieurs expéditions Hollandaises, Anglaises, Espagnoles et Portugaises commencent à parcourir le Pacifique à la recherche d’un «Continent Austral Inconnu» dont tout le monde supposait l’existence.

- Le nom de l’île de Pâques vient de la découverte par un hollandais Jacob Roggeveen, le dimanche de Pâques 5 Avril 1722.

- Passage des différents navigateurs européens toujours à la recherche de ce fameux «Continent Austral Inconnu».

- En Octobre1770 Gonzales de Haedo prend officiellement possession de l’Ile de Pâques au nom du roi d’Espagne et la rebaptise du nom d’ Ile de San Carlos.

- Passage de James Cook en 1774, La Pérouse en 1786, avec des contacts plutôt cordiaux avec la population locale.

- Le réel déclin de l’Ile de Pâques commence le 19 Décembre 1862 par une razzia de marchands d’esclaves péruviens qui enlèvent environ 1 000 personnes, dont la plupart des « initiés », porteurs de la tradition pascuane, sur une population de 3 000 environ, les quinze qui rentreront un an après à la suite d’une pression internationale ramèneront la variole qui décimera le reste de la population.

 

- Lors du passage de Pierre Loti en 1872 il ne restera qu’une centaine d’habitants.

 

- C’est dans ce contexte qu’apparaissent les missionnaires qui convertissent au christianisme les derniers habitants et contribuent à faire disparaître les derniers signes de paganisme.

 

- En 1960, il y a moins de 50 ans, les quelques pascuans restant sur l’ile étaient parqués dans une réserve autour du village Hanga Roa et devaient demander un sauf conduit pour circuler dans l’ile.

 

- La tradition s’est donc perdue ; elle était essentiellement orale, il n’y a pratiquement pas d’écrits et personne n’a encore réussi à déchiffrer le Rongo Rongo.

 

 

Les Moais

 

-         Il y a trois sortes de Moai

o       Moai avec des jambes, en position accroupie,

o       Moai « inachevés » à la carrière au pied du volcan, seraient les plus anciens selon certaines versions, seraient en attente d’être transportés ; selon d’autres, ils n’ont pas d’yeux, sont orientés vers différentes parties de la terre dont ils ont la responsabilité.

o       Moai qui ont été transportés et installés au fond d’une baie et regardant tous la terre sauf à un endroit. Le corps a été transporté depuis le volcan et les coiffes appelées Pukau proviennent d’un autre volcan dont la lave est de couleur rouge, les coiffes ont été posées sur place. Ceux ci ont été placés sur des Ahus, sortes de grosses plateformes de pierre.

-         Les Moais ne sont pas des divinités mais une représentation des ancêtres qui veillent sur leurs descendants.

-         Hauteur de 1 à 20 mètres,

-         Environ 900 Moais recensés,

-         Le fer n’existe pas à Rapa Nui, le Moais ont été taillés à la main avec des outils de pierre, sortes de herminettes en basalte ou en obsidienne, dans deux endroits différents distants de près de 15 KM un pour les corps et un pour les coiffes.

 

Le culte de l’homme oiseau

 

-         Ce culte serait apparu en 1760 et aurait duré jusqu’en 1866, est ce à cette date que les Moais ont été renversés.

 

-         Cérémonie annuelle, compétition entre différents clans pour obtenir le premier œuf de Manutara (sorte de sterne) en vue d’élire le leader de l’île pour toute une année.

 

-         Il reste à ce jour, des traces de ce type de compétition avec concours annuels de course à cheval, chants, danses etc.

 

Une Ile mystère

 

- Pas de tradition écrite avant les comptes rendus et dessins des premiers navigateurs.

 

- Les seuls écrits sur des tablettes de pierre et de bois, le Rongo Rongo, restent indéchiffrés à ce jour. Les tablettes de bois sont faites de bois inconnu sur l’île, et les signes ressemblent à des figures d’animaux inconnus dans l’île.

Ressemblance stupéfiante des signes avec ceux d’une civilisation à Mohenjo-Daro dans la vallée de l’Indus. Distance : environ 20000 Km et 2000 ans d’écart, de plus, cette civilisation semble être apparue «toute faite» et a disparu tout aussi mystérieusement. Ces signes ne sont pas de simples ronds ou carrés mais bien des signes complexes.

 

-         Mystère de la provenance de premiers habitants

o       Soit de Polynésie : la plus probable,

o       Soit de l’Amérique du sud : thèse de Thor Heyerdahl l’épopée du Kon Tiki la moins probable,

o       Très probablement il semble y avoir eu plusieurs peuplements successifs.

 

-         Pourquoi ces Moais ont-ils été érigés ? Ce n’étaient pas des divinités mais probablement une représentation des ancêtres qui «protégeaient» la population ?

 

-         Pourquoi une telle dépense d’énergie sachant qu’ils ont été taillés à la main avec des haches de pierre (basalte et obsidienne), le fer était inconnu ?

 

-         Pourquoi le volcan carrière dont sont issus la majorité des Moai semble avoir été abandonné du jour au lendemain moais inachevés, outils laissés sur place ?

 

-         Pourquoi certains Ahus, plateforme de pierre ont été ajustés d’une façon si précise et si ajustée de la même manière que des édifices pré-colombiens ?

 

-         Pourquoi a un moment ces Moais ont-ils été méthodiquement couchés face contre terre dans la phase de déclin ?

 

-         Comment ont-ils été transportés : 4 versions

o       Couché sur le dos sur un traîneau de bois ou sur un lit de patates douces, on voit mal d’ou cela pourrait provenir en si grande quantité.

o       Couché sur le ventre sur une forme en Y pour protéger le ventre de la statue

o       Droit sur un traîneau de rondins

o       Droit en «marchant» par balancement sur le socle.

 

-         Le plus surprenant est qu’aucune trace d’usure ne figure sur ces statues faites de pierre tendre et friable, on ne trouve aucune trace d’accumulation de remblais ayant servi à positionner les coiffes de plusieurs tonnes au dessus des statues.

 

Il en existerait une cinquième versions : le «MANA» qui serait la maîtrise des champs magnétiques et de forces d’anti-gravitation qui utiliserait les anomalies magnétiques rencontrés à proximité de l’île de Pâques.

 

-         Pourquoi certaines musiques de Rapa Nui ressemblent à des mélodies qui ne peuvent être rapprochées que de musiques chinoises ou indiennes archaïques ?

 

 

Tentative d’explication selon Franz Kowaks.

 

Il y a, à l’île de Pâques, en Polynésie, en Amérique du Sud et ailleurs dans le monde tant de traditions, le légendes, d’énigmes et autres éléments inexplicables qui s’accrochent de près ou de loin avec l’histoire de l’Ile de Pâques que l’on peut accepter l’explication suivante :

 

 

-         Il existe une légende datant du fin fond des âges relatant l’existence d’un continent dans le Pacifique aujourd’hui disparu appelé Mu l’empire du soleil. Ce continent aurait connu une civilisation extrêmement développée ayant des connaissances très avancées et la maîtrise d’éléments inconcevables pour nous.

-         Entre 7 000 et 6 500 ans avant JC, Un morceau d’étoile, l’étoile de Baal, en fait un morceau de Venus, une météorite géante se serait abattue dans le Pacifique, et aurait provoqué un immense déluge et l’effondrement du tout ce continent. A l’issue de cette collision les pôles auraient même changé de place créant ces anomalies magnétiques à proximité de l’Ile de Pâques.

-         Quelques initiés, ayant su, par leurs connaissances, l’imminence de cette catastrophe, se seraient exilés avant qu’il ne soit trop tard.

-         Certains seraient arrivés sur l’île de Pâques, d’autres auraient immigré jusqu’en Inde et auraient créé de toute pièces une civilisation «toute faite» sur place à Mohenjo-Daro et à Harapa.

-         L’île de Pâques serait et aurait été pendant des siècles un sanctuaire, un réceptacle des traditions et des connaissances des initiés de MU qui désiraient ainsi mettre à l’abri du monde profane l’essence même de leur savoir. L’île recèlerait ainsi de nombreuses grottes secrètes et inexplorées contenant les objets, et des tablettes de bois écrites en Rongo Rongo qui seraient en quelque sorte, et les textes sacrés et les archives de MU.

 

Les bienfaits de la civilisation moderne auraient tout fait disparaître, à moins que de nouvelles fouilles archéologiques permettent de mettre à jour de nouveaux éléments…

 

Yves Abelé

Décembre 2009.






Partager cet article

Repost 0
Published by Club de Villeneuve d'Ascq
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Club de Villeneuve d'Ascq
  • Contact

Recherche

Liens